Rouler, savourer et succomber à la ville de Rome

    On ne comprend jamais aussi bien l’expression « Tous les chemins mènent à Rome » que lorsqu’on se balade dans les ruelles pavées de ses différents quartiers.

    Qu’ils soient truffés de monuments iconiques ou de petits trésors bordant des rues moins fréquentées, on a le choix de partir à la découverte de ces quartiers à pieds, à vélo, et – tel que le font les Italiens – en montant à bord du transport en commun (tramways, métro, autobus, train).

    Je les ai tous empruntés le temps d’un long week-end dans la ville des 7 collines. Voici le récit de mon voyage à Rome en quelques images.

    Rome sur deux roues

    En compagnie de la guide italienne Myraice Tansini de TopBike Rental & Tours, nous avons roulé pendant 4 heures en vélo à assistance électrique (parfait pour les nombreuses montées dans les rues de pierres!) à travers Rome.

    C'est la meilleure solution pour découvrir le plus de quartiers, de sites historiques, de parcs et de jolis lieux moins connus des touristes. Le tout parsemé d’anecdotes culturelles et historiques.

    Vélo Rome Italie

    Balade gourmande à travers la ville

    Robbie Citera voue une profonde affection pour la bonne bouffe italienne. Il partage son amour de cette cuisine - et celle de la culture de sa mama - en guidant une balade gourmande chez Secret Food Tour.

    La nôtre s’est déroulée en fin d’après-midi et était composée de 7 divins arrêts. Les noms et emplacements devant demeurer secrets (d’où le nom de la compagnie!), je dirai simplement que la liste de nos découvertes gourmandes était composée de pizzas toutes minces, d’Aperol Spritz, d’arancinis, de fromages et vins locaux, de pastas, de cannolis et bien sûr, de gelato dégusté dans une gelateria artigianale.

    Food tour Rome, Italie

    Canolis Italie

    gelato Italie Rome

    Le quartier branché de Trastevere

    Je me dois de faire une mention spéciale au vibrant quartier Trastevere qui, dressé de l’autre côté de la rivière Tiber, est passé d’ancien quartier pauvre de pêcheurs à secteur bien branché.

    Les nombreux touristes (surtout le weekend) s’y entremêlent aux habitants venus flâner au marché aux puces Porta Portese (le plus gros et le plus connu de Rome), à la terrasse d’un des nombreux restaurants et cafés typiquement romains, ou sur la piazza Santa Maria, considéré comme le cœur de ce quartier à la forte identité.

    Trastevere Rome, Italie

    Trastevere Rome, Italie

    Trastevere Rome, Italie

    Tastevere Rome Italie

    Les sites incontournables

    Nul besoin de décrire de manière interminable les sites incontournables faisant la fierté et la renommée de la bella Roma : le Colisée, la basilique Saint-Pierre, les Musées du Vatican, la fontaine de Trévi, le Panthéon, le Forum romain, la Piazza Navona, la Place d’Espagne et ses célèbres escaliers…

    Ce sont tous des emplacements mythiques tout simplement sublimes!

    Colisée Rome, Italie

    Colisée

    Musée du Vatican Rome, Italie

    Musée du Vatican

    Musée du Vatican Rome, Italie

    Musée du Vatican

    Musée du Vatican Rome, Italie

    Musée du Vatican

    Fontaine de Trévi Rome, Italie

    Fontaine de Trévi

    Forum romain Rome, Italie

    Forum romain

    Marches espagnoles Rome, Italie

    Marches de la Place d’Espagne

    Le quartier Ponte la nuit

    J’y ai passé une soirée typiquement romaine à boire des verres de Prosecco et autres vins italiens directement dans les ruelles (oui, c’est permis!) faisant face aux petits bars de ce quartier très animé en soirée.

    Situé à deux pas de la grande place la plus connue de Rome (la Piazza Navona), mais loin pourtant de sa horde de visiteurs et de ses restaurants touristiques trop dispendieux, on fête au quartier Ponte avec les Romains après avoir mangé à la terrasse d’un de ses divins petits restos locaux.

    Les moments passés à danser devant le DJ de l’étroit, bondé, mais oh combien chaleureux bar à vins « il piccolo » notamment, resteront gravés dans ma mémoire de voyageuse!

    Photos : Sarah-Émilie Nault

    Sarah-Émilie Nault
    par Sarah-Émilie Nault