Lanaudière

MosaicElement in "wideSlot" slot has not been implemented.

Sur le même sujet

  • Les campings les plus abordables au Québec

    Le camping est probablement la manière la plus abordable de s'évader afin deprofiter de l’été. Pour ceux qui doutent encore de pouvoir se payer quelques jours en pleine nature, voici une liste non exhaustive des campings les moins chers dans la province. Les prix cités ci-dessous comptent pour une nuit dans une tente pouvant accueillir 4 personnes. Les parcs nationaux Souvent, les sites de la Sépaq (Société des établissements de plein air du Québec) offrent le meilleur rapport qualité-prix pour les amoureux de nature et de camping rustique. Une petite recherche sur le site vous convaincra. Les tarifs commencent à 20$ pour les emplacements les plus éloignés et sans service. La SEBKA (Bas-Saint-Laurent) La Société d’écologie de la batture du Kamouraska est un endroit enchanteur sur le bord du fleuve et à proximité des marais salés. Vous pourrez y pratiquer le kayak de mer ou l’escalade, rencontrer la faune locale et bien sûr, parcourir les nombreux sentiers afin de contempler le paysage environnant tout en respirant l’air marin vivifiant. Il semblerait même que les couchers de soleil sont parmi les plus beaux du monde… À partir de 24$/nuit L’Île Grande Basque (Côte-Nord) L'île Grande Basque est à environ 4 km de Sept-Îles. On ne peut accéder à ce coin de nature que par traversier. L'île a une superficie d’à peine 450 hectares et propose 12 km de sentiers pédestres, 6 plages à découvrir et une trentaine de sites de camping rustique. 11,31$ /nuit Le Parc régional de la forêt Ouareau (Lanaudière) Planter sa tente sous des pins centenaires, au bord de la rivière et profiter de la magnifique nature ambiante, voici ce que nous offre le Parc régional de la forêt Ouareau. Vous pourrez faire de l’escalade, de la randonnée pédestre, du vélo de montagne, du kayak, du canot, de la baignade… Ou tout simplement prendre le temps de relaxer en écoutant les oiseaux. À partir de 35$/nuit Le camping Lévesque (Charlevoix) Situé presque à égale distance entre Baie-Saint-Paul et l’entrée du fjord du Saguenay, le camping Lévesque, donnant sur le fleuve, vous promet des vacances extraordinaires en famille : observation des baleines et des oiseaux marins, randonnée, kayak de mer, etc. Il y a seulement 36 sites, avec ou sans services. À partir de 21$/nuit (sans service) Le camping Shannahan (Hautes-Laurentides) Situé en bordure de la rivière Bras-du-Nord, au pied de merveilleuses falaises, le camping Shannahn propose une vingtaine de sites rustiques ou semi-aménagés. Il y a aussi des forfaits très abordables de canot-camping. On peut y pratiquer la randonnée, le vélo de montagne, admirer les chutes ou relaxer sur une plage de sable fin. Il y a aussi 2 autres campings (un peu plus chers, mais qui valent tout aussi la peine) sur le site de la Vallée Bras-du-Nord. À partir de 26$/nuit Le Parc des Appalaches (Chaudière-Appalaches) Que vous soyez tentés par de la randonnée pédestre, du canot, de l’observation de faune et flore ou tout simplement pour relaxer en pleine nature, vous trouverez votre bonheur dans cet endroit paradisiaque. Vous pourrez même apporter votre animal de compagnie! Le Parc des Appalaches vaut vraiment le détour. À partir de 24$/nuit Camping rustique Orford (Cantons-de-l’Est) À seulement 5 minutes du parc du Mont Orford et à 10 minutes de Magog, le camping rustique Orford propose des sites pour les amateurs de camping rustique et les petites camionnettes. Il y a même un four à pain sur place! De plus, il est facilement accessible aux vélotouristes (à 4 km seulement de la Route verte.) D'ailleurs, il se donne pour vocation de vous distraire en soirée grâce à des conteurs autour du feu de camp communautaire. À partir de 28$/nuit Le camping du Chenal-du-Moine (Montérégie) En adoptant le camping du Chenal-du-moine, vous découvrirez des merveilles naturelles à pieds, en canot ou en kayak : le plus grand marais aménagé de l’est de l’Amérique du Nord, les îles de Sainte-Anne-de-Sorel et le lac Saint-Pierre. Vous pourez aussi admirer la flore exceptionnelle et relaxer au bord de l’eau. À partir de 27$/nuit Et puis, avez-vous fait votre choix? Bon séjour! Cécile Moreschi Vous aimerez aussi: Les 9 essentiels en camping         Quoi manger en camping   Les 10 meilleurs parcs du Québec en canot-camping  

  • 5 campings qui feront le bonheur des enfants

    Vous rêvez d'un camping familial pour amuser vos enfants pendant vos vacances? Plusieurs campings proposent une panoplie d’activités et un programme d’animation pour les petits et les grands enfants. Voici 5 campings familiaux, pour les familles en quête d’un séjour actif et diversifié! Camper dans Charlevoix : Camping Le Genévrier Situé à Baie-Saint-Paul, le camping Le Genévrier compte 400 emplacements entièrement aménagés avec services d’eau et d’électricité. On y offre toute une gamme d’activités en période estivale : un lac pour la baignade surveillée la location d’embarcations nautiques deux terrains de tennis un terrain de volleyball de plage un mini-golf des terrains de pétanque, de fer à cheval et de balle molle des sentiers de randonnée etc. Le Genévrier offre aussi une programmation complète d’activités quotidiennes assurées par des animateurs. En complément des différents loisirs extérieurs, le site dispose d’un bâtiment multifonction dans lequel on trouve une salle de projection de films pour les journées pluvieuses ainsi qu’un service de restauration et de location d’équipements. Le Centre régional de vélo de montagne situé à proximité offre quant à lui 15 kilomètres de sentiers entretenus et balisés adaptés tant aux débutants qu’aux experts. Camper dans les Cantons-de-l’Est : Camping de Compton Au cœur des Cantons de l'est, le Camping de Compton, qui compte 300 sites, fera découvrir aux campeurs d’impressionnants couchers de soleil et son panorama unique. Les enfants seront aux anges grâce aux deux piscines chauffées, jeux d’eau et aires de jeux. On y prête gratuitement les équipements sportifs pour la pratique du golf, du jeu de galets, de la pétanque, du volleyball et du basketball. Les soirées thématiques et la programmation plairont certainement à tous : chansonniers karaoké bingo Noël et Halloween des campeurs beach party atelier de cirque épluchette de blé d’Inde soirée casino etc. En cas de pluie, les nombreux jeux de société et la présentation de films dans la salle communautaire divertiront toute la famille. Les amateurs de cyclotourisme et les golfeurs seront également conquis. Les adultes pourront relaxer dans le jacuzzi après une journée active. Camper au Saguenay-Lac-Saint-Jean : Camping Village-Vacances Petit-Saguenay Surplombant le majestueux fjord du Saguenay, le camping de VIVA, un 4 étoiles, offre 61 sites privilégiés où la mer et la montagne cohabitent dans un décor enchanteur. Du 24 juin au 24 août, la formule VIVA club est proposée en 10 thèmes : les petits-vacanciers (3-4 ans) les curieux (5-6 ans) les explorateurs (7-8 ans) les aventuriers (9-10 ans) les cascadeurs (11-12 ans) les ados (13 et plus) les parentfolies (adultes) les récréotours les soirées animées les grands jeux. Chaque jour, trois blocs d’animation sont répartis en trois périodes. Le premier bloc est consacré à la prise en charge de chaque groupe d’âge alors que le deuxième est dédié aux activités en famille. Finalement, la scène appartient aux campeurs : spectacle, casino, feu de camp, jeux de nuit. On peut également y pratiquer librement et à son rythme une foule d’activités : cerf-volant acrobatique, baignade, hébertisme, randonnée pédestre, volleyball et bien d’autres. En collaboration avec plusieurs partenaires touristiques, le camping propose également des forfaits répondant aux besoins de chacun : kayak de mer, croisière aux baleines, tour de voilier, écosafari, via ferrata, etc. Camper dans Chaudière-Appalaches : Camping La Roche d'Or Que vous souhaitiez entendre le murmure apaisant d'une petite rivière, profiter du charme rustique d'une forêt de pins ou d’une vue panoramique, La Roche d'Or vous invite à installer votre campement sur l’un de ses 300 sites, à Notre-Dame-des-Pins, au cœur de la vallée beauceronne. Une grande variété d’activités est proposée, dont : la baignade la pétanque le badminton le mini-golf le volleyball un jeu de fer la miniferme la randonnée pédestre le terrain de jeux le jeu de dames la marelle le petit train des jeux pour adolescents. Des moniteurs sont également présents pour animer toutes sortes d’activités pour les enfants. On trouve aussi sur le site une salle communautaire et une arcade. Camper en Montérégie : Camping Les Cèdres À 35 km au sud de Montréal, le camping Les Cèdres, à Saint-Jean-sur-Richelieu, propose plus de 500 emplacements et de multiples activités : feux d'artifice Noël des campeurs tournois de balle expositions soirées thématiques danse en plein air journées Bout-choux. Des monitrices sont sur place pour organiser des activités jeunesse (14 ans et moins). Tout est pensé pour le bonheur de tous les membres de la famille : glissades d’eau piscines et pataugeuse lac artificiel avec plage activités organisées terrain de balle football soccer terrain de jeux basketball spectacles extérieurs. Bonus : un camping à l’extérieur du Québec, le Jellystone Park, Nouveau-Brunswick Depuis 30 ans, le camping de la bannière Jellystone Park, au Nouveau-Brunswick, propose une expérience unique que les familles ne sont pas près d’oublier. Chaque jour, un programme d’activités gratuites attend les enfants et les ados : baignade animée volleyball de plage basketball bricolage promenade en charrette salle et terrain de jeux films heure du conte avec la mascotte Yogi l’ours et ses amis. Les deux glissades d’eau géantes et la nouvelle mine de gemmes authentique feront la joie des petits… et des grands aussi. Sandra Mathieu Cet article est une gracieuseté du Magazine Camping Famille. Vous aimerez aussi: Les 9 essentiels en camping         Quoi manger en camping   Les 10 meilleurs parcs du Québec en canot-camping  

  • On a demandé quelques conseils à un pro pour un road trip réussi

    Bio  Si vous cherchez Julien Roussin-Côté, il y a de fortes chances que vous le trouviez... sur la route ! Co-fondateur du site Go-Van, auteur, surfeur, réalisateur de road movies et conférencier, cet éternel trippeux de voyage est ce qu'on appelle un vanlifer. Son mode de vie, c'est la route ; sa maison, c'est son van. Au fil de ses road trips, des kilomètres avalés, des pays traversés et des rencontres humaines, Julien glane les histoires de voyage qu'il partage sur son blogue ou, plus récemment, dans le passionnant Vie de Van, un livre rempli de récits, d'itinéraires et de conseils pratiques qui décideront sûrement ses lecteurs à rejoindre la communauté grandissante #VanLife et à prendre la route...  Questions pour Julien Roussin-Côté C'est quoi exactement un vanlifer ? Pour moi le vanlifer est celui qui a réussit à trouver une forme d'équilibre qui lui permet d'être sur la route tout en générant un salaire lui permettant de vivre! À quoi ressemble une journée-type d'un vanlifer ? Le mot journée-type n’existe pas dans le vocabulaire d’un vanlifer! Les paysages changent quotidiennement et le travail vient par période, on passe du très intense au très relaxe. Et que je sois sur le bord d’une plage, dans le désert ou perché sur un sommet de montagne, chaque jour j'essaie de garder du temps pour faire une activité qui me rend heureux.  Les road trips conviennent-ils à tous les voyageurs ou seulement aux plus aventureux ? Comme je dis souvent: à chacun sa vanlife! Il y a évidemment certains compromis à faire, mais on peut adapter son véhicule en fonction de ses besoins. On doit tout de même aimer conduire, se sentir bien dans un espace de vie restreint et avoir le sens de la débrouillardise. Page Facebook Go-Van C'est quoi le secret pour réussir son road trip ? Il est primordial de bien s’équiper et de bien connaître son véhicule et ses limites. Que ce soit une location ou son propre van, il est important de penser aux quelques accessoires qui pourraient nous aider en cas de pépin: pelle, câbles à booster, bidon d’eau additionnel, chargeur pour les cellulaires, lampe de poche etc. Avant de quitter avec une van de location, assurez-vous d’avoir bien compris comment fonctionne le véhicule et d’avoir les numéros d’urgence au besoin. Quelles sont les erreurs à éviter pour son premier road trip ? Ne pas faire attention à la météo. Ça peut paraître évident mais si on vise la côte ouest américaine par exemple, il est possible de monter très haut en altitude et la température peut vite changer drastiquement. Une autre erreur que les gens font souvent est de tenter de parcourir une trop grande distance en peu de temps. Il n’est pas vrai que vous ferez toute la Californie en deux semaines! Laissez-vous de la place à l’improvisation car c’est ce qui rend ce type de voyage si unique.  C'est quoi pour vous un road trip réussi ? Je considère un road trip réussi quand j’ai découvert de nouveaux endroits fabuleux, et encore mieux si c’était dans la bonne période de l’année car ça permet d’éviter les touristes. J’aime aussi beaucoup cuisiner sur la route en utilisant des produits de la région dans laquelle je me trouve. Et finalement ce qui rend ce mode de vie magique ce sont les rencontres passionnantes qu’on y fait. Pour suivre les événements de Go-Van, rendez-vous ici: https://www.facebook.com/govancom/ .