Saint-Barthélemy : entre luxe et nature

Gustavia Saint-Barth

Shutterstock: 1143780281

David Nathan
par David Nathan

Le nom officiel, c'est Saint-Barthélemy, mais très peu de gens l'appellent ainsi. On dit en effet généralement Saint-Barth. Cette magnifique île des Antilles françaises qui se trouve au cœur de l’archipel des Caraïbes, à mi-chemin entre la Guadeloupe et Saint-Martin tire son nom de Bartolomeo, le frère de Christophe Colomb qui a été le premier européen à l'avoir visitée. La première chose que l'on remarque à Saint-Barth, c'est sa beauté sauvage, son relief montagneux et volcanique, ses magnifiques plages de sable blanc, une belle diversité très appréciée des visiteurs. Voici quelques raisons d'aller visiter cette île.

Pour ses plages

Les plages de Saint-Barth, bordées de cocotiers, sont d'une splendeur sans nom. On a l'impression d'être dans une carte postale. On fait face à des panoramas de rêve dans la Baie de St Jean par exemple. Il existe plusieurs plages plus intimistes pour ceux qui veulent fuir la foule.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sofy Bru (@dusof) le

 

Pour la plongée libre

Une activité parfaite pour profiter de Saint-Barth est la plongée libre. Du côté de la réserve naturelle de Saint-Barthélémy par exemple, où vous pourrez admirer les coraux et les différentes algues qui forment les fonds marins.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par SPIRIT OF ST BARTH (@spiritofstbarth) le

 

Pour le côté jet set

On ne se le cachera pas, Saint-Barth n'est pas la plus abordable des destinations et ce n'est pas un hasard si on la surnomme l' « île des stars ». On y trouve en effet de nombreuses propriétés de vedettes, des magnifiques villas de luxe et les personnalités françaises et internationales en ont fait depuis longtemps un de leur lieu de vacances préférés. Si vous aimez faire la fête, aller dans des restos très tendance, vous amuser dans des boîtes de nuit très animées, les options sont nombreuses sur cette île qui est même un petit paradis pour jet-setter avec une vie nocturne très intense.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Bagatelle St Barth (@bagatellesb) le

 

Pour les sorties en mer

Difficile de visiter l'île de Saint-Barth sans profiter de la mer et de ses multiples plaisirs. Des sorties en catamaran vous attendent, mais aussi des excursions et des sorties en mer sur de petits bateaux pour aller naviguer le long des criques secrètes. Les paysages sont à couper le souffle, ouvrez grand vos yeux et sortez vos appareils photo.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par SAMSARA1924 (@samsara1924) le

 

Pour les plaisirs de la table

Si vous aimez bien manger, Saint­-Barth est faite pour vous. L'île, dont la réputation sur ce sujet n'est plus à faire, propose d'excellentes tables pour toutes les bourses. Les restos de charme pour souper en amoureux ne manquent pas. Les bonnes tables pour découvrir toute les spécialités françaises et antillaises comme le crabe farci ou le boudin de poisson sont également légion.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par safare bienteha (@safarebienteha) le

 

Pour profiter des autres îles

Beaucoup de touristes profitent du fait d'être à Saint-Barth pour visiter les autres îles des Antilles. Plusieurs voyagiste proposent d'ailleurs des voyages sur mesure qui permettent de profiter des charmes de Saint-Bath mais aussi d'autres îles comme la voisine, la Guadeloupe.

Pour le village de pêcheurs de Corossol

Coup de cœur pour le petit village traditionnel de pêcheurs de Corossol, tout simplement sublime. Allez-y pour découvrir les bateaux traditionnels des pêcheurs, les « doris », mais aussi pour l'atmosphère et pour les artisans du tressage de la paille. On le trouve à quelques kilomètres au nord de Gustavia.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par MD Trancoso (@mdtrancoso) le

 

Quand visiter Saint-Barth?

Le mercure ne descend ici que rarement au-dessus des 30°C. Une des périodes les plus agréables se situe de décembre à avril. Si on part à cette période, on évite ainsi les fortes précipitations que l'on trouve de mai à novembre. Le mois de septembre est à éviter puisqu'il correspond à la saison des cyclones.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sofy Bru (@dusof) le