Voyager à Hawaï avec un bagage de cabine

    Voyager à Hawaï et parcourir ses différentes îles avec uniquement un bagage à main? C’est possible et bien plus facile qu’on le pense! Je reviens tout juste d’un périple hawaïen de 12 jours m’ayant fait découvrir les îles d’Oahu, de Kauai et la Big Island Hawaï en n’ayant qu’une valise de cabine et un petit sac à dos comme bagages. Je n’ai d’ailleurs porté que les deux tiers des vêtements qui se trouvaient dans ma petite valise… Voici comment voyager léger à Hawaï:

     

    Choisir la bonne valise de cabine

     

    Sarah-Émilie Nault

     

    Cela semble d’une évidence, et pourtant… Si je voyage désormais presque uniquement avec un bagage de cabine, c’est pour plusieurs raisons : éviter de payer des frais d’enregistrement de bagages en soute, prévenir les complications (perte de bagages entre autres) et surtout gagner beaucoup de temps (lors de l’enregistrement, lors de mon arrivée à l’aéroport de départ et surtout à l’arrivée : fini l’attente interminable au carrousel à bagages). Comme je sais que ma valise ne sera pas maltraitée, j’opte pour un format rigide aux dimensions de valise de cabine exigées par les compagnies aériennes (soit un maximum de 55 X 35 X25 cm). Ma nouvelle valise est la Maxlite 5 Spinner de la marque Travelpro qui est ultra légère, est dotée 4 roues roulant à 360 degrés, elle est garantie contre les dommages et comprend deux compartiments - dont un qui se referme - pour ranger mes affaires; ce qui me permet d’apporter deux fois plus de vêtements.

     

    Arriver à tout faire rentrer

    En roulant, roulant et roulant encore chaque morceau de vêtement dans ma valise (sous-vêtements compris), c’est fou tout ce que j’arrive à y faire entrer! On glisse les chaussettes et petits accessoires dans les chaussures et dans de petits sacs réutilisables et on porte ses bottes de randonnée et son plus gros manteau pour prendre l’avion. Voilà!   

     

    Le bon sac à dos

    Sarah-Émilie Nault

          

    Si tous les vêtements, chaussures, plus gros livres et sac à main que je désire utiliser à Hawaï sont bien rangés dans ma valise de cabine, il me faut tout de même un petit sac à dos pour avoir sous la main tout ce dont j’aurai besoin pendant mes déplacements (en avion, bus, voiture). J’ai appris à modérer mes ardeurs et à n’utiliser qu’un sac à dos qui n’est pas trop gros afin de ne pas débuter mon voyage avec un mal de dos ou d’épaules. MEC propose de nombreux sacs à dos de taille raisonnable, légers et surtout confortables parfaits pour les longs déplacements. À l’intérieur de celui-ci, je glisse : mon ordinateur portable (je suis journaliste voyage donc je ne peux partir sans), mes écouteurs et tous mes fils électroniques dans une pochette, un ou deux livres, quelques magazines (ou un iPad en contenant plusieurs), mes produits de beauté et mes produits liquides - tous de format voyage - dans un sac transparent (car il sera vérifié à tous les points de sécurité), papier et crayons (pour remplir les cartes de douanes de certains pays), une bouteille d’eau réutilisable (que je remplie avant d’embarquer dans l’avion aux abreuvoirs qui sont souvent dotés d’une section remplissage de bouteille d’eau), une paire de bas de rechanges, un baume à lèvres, un foulard pour me couvrir lorsqu’il fait plus froid dans la cabine et diverses collations (noix, barres tendres, fruits séchés). Pour mon arrivée à Hawaï, j’ai aussi glissé lunettes de soleil, sandales ultras légères et appareil photo.  

     

    Bien sélectionner ses vêtements

    Sarah-Émilie Nault

     

    Je voyage beaucoup et plutôt léger et pourtant, je mets toujours trop de vêtements dans ma valise. On se rend rapidement compte qu’en voyage, on porte souvent les mêmes vêtements. À Hawaï, pour les randonnées pédestres, on apporte : un ou deux leggings (long ou Capri), des jambières (pour la boue dans les montagnes), des bottes de randonnée, un duo de t-shirts ou de camisoles sport, une casquette et un imperméable (toujours, même s’il fait soleil, la température y étant très changeante). Pour les journées de visite : 2 ou 3 ensembles de ville (camisoles, t-shirts, shorts, une pièce…) et une paire d’espadrilles ou de sandales. Un petit manteau aussi, pour les soirées plus fraîches. Mis à part à Honolulu où il est possible de s’habiller un peu plus chic pour sortir (et encore, on oublie les robes chics et les talons hauts!), on opte pour une petite robe simple ou un une pièce - une chemise, un t-shirt et un short pour les hommes – pour les soirées bien relaxes à l’image de l’atmosphère hawaïenne. On ne lésine pas, par contre, sur les sous-vêtements. Et on n’oublie pas son maillot!

     

    Ne pas oublier les accessoires  

    Sarah-Émilie Nault

      

    Il y a des accessoires sans lesquels je ne partirais pour Hawaï : quelques sacs imperméables (un pour mon téléphone lors des sorties sur l’eau, un pour mon appareil photo s’il pleut), une casquette pour me protéger du chaud soleil, une serviette de plage ultramince, des bandages pour les ampoules (en randonnée), une lampe frontale (au cas ou le retour de randonnée se ferait à la tombée du jour), un chargeur de téléphone externe, un fil pour brancher mon cellulaire et faire jouer ma musique dans la voiture et un clip pour tenir mon téléphone en mode GPS dans la voiture. Psss : j’ai même réussi à ranger un masque et tuba ainsi qu’un hamac dans ma valise de cabine pour Hawaï et je ne l’ai aucunement regretté.  

     

    Bref…

    À Hawaï, je me suis baladé entre trois îles spectaculaires le cœur et les bagages légers. Les vols intérieurs se faisant à bord de petits avions, voyager avec une valise de cabine se transforme en impératif. En transit plusieurs heures à Vancouver à l’aller, j’ai aussi pu la remiser à moindres frais à l’aéroport et me rendre visiter la ville. Pouvoir changer de vêtements et se rafraîchir un peu entre de longs vols sont aussi de petits plus forts appréciables lorsqu’on voyage avec tous ses bagages.   

     

     

     


    Nous vous recommandons aussi:

    10 raisons de visiter Big Island (Hawaï)          Hawaii : les feux de la mer
     
    Hawaii: liste des activités rêvées
    Big Island, Hawaii. Waipio Valley et la baie en après-midi. Hanauma Bay sur l'île d'O'ahu à Hawaii

     

    Sarah-Émilie Nault
    par Sarah-Émilie Nault