5 preuves que le nouvel aéroport d’Istanbul est l’un des plus impressionnants au monde

    J’étais tout récemment de passage dans la plus que parfaite ville d’Istanbul et j’en ai profité pour passer un bon moment dans le nouvel aéroport de la ville. Inauguré le 7 avril dernier, l'aéroport d'Istanbul est considéré comme l’un des plus grands et des plus modernes au monde.

    En compagnie des hauts dirigeants de la compagnie aérienne Turkish Airlines, j’ai eu la chance de faire une visite VIP de cet étonnant aéroport qui attend près de 90 millions de passagers annuellement (et 200 millions d’ici 2028)!

    Voici 5 points retenus prouvant que iGA (le code AITA de l'aéroport d'Istanbul) est l’un des plus impressionnants au monde.

    Aéroport d’Istanbul

    Sarah-Émilie Nault

    Son terrain de jeu s’étend sur 76 km carrés

    Il vaut mieux prévoir de bonnes chaussures pour se balader dans le nouvel aéroport d’Istanbul, qui est 7 fois plus grand que l’ancien. Aux termes de toutes les phases de construction, le site fera un peu plus de 76 km carrés (ou 76 000 000 mètres carrés). Assez pour être considéré comme le plus grand aéroport construit de toutes pièces au monde.

    Pour se donner une idée, la superficie du plancher de son terminal principal fera 5 fois celui de l’Empire State Building de New York. les 645 000 tonnes d’acier utilisé pour la construction de sa structure équivaudra à 80 fois le métal constituant la tour Eiffel, le toit du terminal représentera 18 fois la superficie du colisée de Rome et l’excavation équivaudra à 3,5 fois le canal de Panama.

    Aéroport d’Istanbul

    Courtoisie iGA

    Aéroport d’Istanbul

    Courtoisie iGA

    Sa très futuriste tour de contrôle est conçue par les designers de Ferrari

    Ce n’est pas un hasard si la futuriste tour de contrôle de ce nouvel aéroport est en forme de tulipe, la fleur nationale de la Turquie.

    C’est la firme Pininfarina & AECOM - la maison de design des fameuses voitures Ferrari et Alfa Romeo - qui a remporté le concours international de design visant à dénicher les meilleurs designers pour mettre ce projet colossal à terme.

    La tour de 90 mètres, qui deviendra rapidement le nouvel emblème de la ville, allie ainsi modernité, avec son design moderne et épuré, ainsi que tradition.

    Aéroport d’Istanbul

    Courtoisie iGA

    On peut y interagir avec des robots

    De véritables petits robots se baladent dans l’aéroport d’Istanbul. En fait, ils font plus que simplement se balader, ils assistent visuellement les passagers dans leur langue maternelle, utilisent une technologie de protection et de numérisations faciales dans diverses zones de sécurité, et naviguent afin d’accompagner et de diriger les voyageurs d’une région à l’autre de cet immense aéroport.

    Oh, et ils sont assez autonomes pour s’autonettoyer comme des grands.

    Robot aéroport d’Istanbul

    Courtoisie iGA

    Les 5 lounges atteignent un niveau supérieur de confort et d’exclusivité

    Je déménagerais sur le champ le temps de quelques semaines (j’exagère à peine) dans l’un des 5 lounges du nouvel aéroport d’Istanbul.

    Entre autres, parce que les stations gourmandes qu’on y retrouve offrent des plats divins cuisinés sur le feu - et par des chefs devant nous! - de spécialités turques et de cuisine internationale. Parce que le jardin de thé et la bibliothèque donnent envie qu’on s’y attarde pendant des heures. Parce que les 5 endroits sont esthétiquement impressionnants; le design est à la fois moderne et chaleureux).

    Parce qu’on peut s’y faire masser par des professionnels sans frais. Parce que la culture et l’art y sont à l’honneur dans la galerie d’art « Istanbul Modern Art Gallery », qui verra défiler 3 expositions par année. Parce qu’on peut y pratiquer son swing de golf aussi, s’y amuser avec les enfants dans le coloré Kids Corner, y travailler à l’un des nombreux ordinateurs et même y faire une bonne sieste (et prendre une douche) dans l’une des suites privées ouvertes aux voyageurs se trouvant en transit pour une période de 9 heures et plus.  

    Aéroport d’Istanbul

    Sarah-Émilie Nault

    Aéroport d’Istanbul lounge

    Sarah-Émilie Nault

    Aéroport d’Istanbul

    Sarah-Émilie Nault

    Aéroport d’Istanbul

    Sarah-Émilie Nault

    On peut aller au spa, se faire coiffer et magasiner dans l’immense boutique hors taxes entre 2 vols

    Salons de beauté, spas de bien-être, salles d’exposition artistique, salles de conférence, salles de prière selon les religions, agence de voyages, plus de 150 concessions de nourriture et de boissons, une horde de magasins de luxe et de boutiques modernes ou traditionnelles... Il est impossible pour les voyageurs de passage à l’aéroport d’Istanbul de s’ennuyer! 

    Quant à la zone hors taxes, qui fait une superficie de pas moins de 9 terrains de football, elle est composée de 7 sections distinctes : le Jardin de la Mode, le Palais de la Famille, le « High&Lux Hills : Mode », le « High&Lux Hills : Bijoux et Montres », le « High&Lux Hills : Mode et Accessoires », le Style de Plage et le « Icon Gulf ».  

    Aéroport d’Istanbul boutiques

    Sarah-Émilie Nault

    Aéroport d’Istanbul

    Courtoisie iGA

    Aéroport d’Istanbul boutiques hors taxes

    Sarah-Émilie Nault

    En savoir plus sur le fascinant aéroport d’Istanbul

    Sarah-Émilie Nault
    par Sarah-Émilie Nault