Est-ce vrai qu'on ne devrait jamais boire le café servi en avion?

    Le café en avion serait-il aussi dégoûtant que ce que l'on raconte à son sujet sur le Web? Vous avez peut-être déjà lu des articles alarmants concernant la qualité de l’eau utilisée pour concocter les breuvages chauds à bord des appareils. Entre autres, on l’accuse d’être un véritable nid à bactéries.

    Mais qu’en est-il vraiment? Devrait-on boire le café et le thé qu'on sert dans les avions

    Quoique nous n’ayons pas pu nous-mêmes examiner la tuyauterie de l’avion pour en juger, nous avons profité d’un récent voyage en avion afin de questionner un agent de bord québécois anonyme qui a gentiment voulu répondre à nos questions de la plus haute importance pour tout amateur de café. 

    Le café en avion : une histoire de loup-garou?

    Dans les dernières années, plusieurs articles se sont mis à circuler sur les réseaux sociaux révélant les plus grands secrets du personnel des compagnies aériennes. Le Business Insider s'est entretenu avec un agent de bord, qui a déclaré que ses collègues refusent catégoriquement de boire cette eau.

    Ce genre d'articles qui marquent l'imaginaire a ravivé les craintes, qui se sont répandues comme une trainée de poudre sur le Web. Vaut-il mieux prendre une gorgée directement dans le Gange plutôt que de demander un petit deux crèmes deux sucres quand vient le moment de servir des boissons?

    On s'est donc dit que nous allions nous aussi interviewer un agent de bord à ce sujet afin de savoir s'il est vrai que même le personnel de l'équipage évite de boire les boissons chaudes qu'il sert aux passagers. 

    Chariot de breuvages d'agent de bord dans un avion

    @freetousesoundscom / Unsplash

    Qu'est-ce que les agents de bord pensent VRAIMENT du café servi dans les avions? 

    Ces articles qui nous révèlent le terrible secret bien gardé des agents de bord qui évitent de boire l'eau des avions seraient-ils faussement alarmistes? 

    Oui et non. Il est vrai qu'une étude réalisée en 2004 par l'EPA révélait que seulement 15% des 327 avions examinés respectaient les standards de l'époque, selon Reader's Digest

    Ce résultat surprenant (et qui nous lève le coeur) a eu l'avantage de resserrer les normes des appareils depuis. Pourtant, l'inquiétude demeure pour plusieurs voyageurs, qui sont demeurés avec l'idée que cette eau serait pleine de bactéries E. Coli. 

    Une petite laitue romaine avec ça?

    Devrions-nous boire le café des avions?

    Agent de bord : « Désirez-vous quelque chose à boire mademoiselle? »

    J’hésitais. Est-ce que je prends un jus de tomates trop de sel sans me soucier de mon espérance de vie ou j’ose LA question qui me brûle les lèvres? YOLO, on ne vit qu’une seule fois, ça aurait l’air.

    Moi : « Ma question va vous sembler étrange, mais… comme vous le savez peut-être, certains articles en ligne parlent du terrible secret comme quoi les agents de bord ne recommandent pas de boire le café à bord des avions. Alors, est-ce que je devrais prendre un café, honnêtement? »

    L’agent savait à quels articles je faisais référence.

    Agent de bord : « Ha! Vous savez, je bois ce café depuis une dizaine d’années et ma collègue le fait depuis 20 ans, et jamais je n’ai eu de mauvaises expériences. »

    Ok... mais encore? Est-ce là une confidence sincère ou un propos digne d'un vendeur de voitures usagées loyal à son employeur qui ne veut pas être le traître qui révèle le terrible secret de l'aviation?

    Je scanne alors les micro-expressions sur le visage du sympathique agent au service à la clientèle exemplaire, pour voir si mon sixième sens suspecte un mensonge. À première vue, il a tous les signes d’un agent de bord des plus honnêtes. Je décide qu’il semble digne de confiance.

    Il m’informe que ces systèmes sont nettoyés. Combien de fois par semaine, par année? Il ne peut pas me dire exactement à quelle fréquence, mais il évoque le fait que de temps en temps, les morceaux de l’avion sont démontés complètement puis remis en place afin de s’assurer que tout roule. Les tuyaux seront donc nettoyés à ce moment. Il ajoute que peut-être que les choses se font autrement dans d’autres compagnies aériennes, mais il me promet qu'un entretien a lieu périodiquement, et que les agents de bord ne s’en font vraiment pas avec ça.

    Entretien avion

    Jaromir Chalabala/Shutterstock

    Il continue sa route vers le fond de l’allée, puis au cours du vol il repasse me voir. Il me dit qu’il vient de penser au fait que les pilotes boivent régulièrement ce café et que pour des raisons de sécurité, les commandants sont surveillés de très près pour s’assurer qu’ils ne consomment pas des produits qui pourraient, d’une façon ou d’une autre, nuire à leur état de santé ou leur aptitude de piloter.

    C'est vrai que s'Ils n'ont pas droit de boire une bière avant de prendre bord, pourquoi iraient-ils risquer de s'empoisonner en plein vol? Après tout, s'il y a bien un domaine où la sécurité est une priorité, c'est l'aviation.

    À savoir si vous devriez prendre un breuvage chaud, une eau embouteillée ou un jus d'orange serait donc plus une question de goût personnel plutôt qu'une menace à la santé des passagers

    Passagère dans un avion qui boit un café

    Matej Kastelic / Shutterstock

    J’ai donc choisi de déguster ce café pas très ragoûteux, mais probablement pas mortel non plus. Car c'est un fait : aucune mort de passager n'a été causée par un breuvage chaud servi en vol.

    Mais s'ils le disent sur les Internets, ça doit être vrai?

    Quoi que l’idée de l’eau de l’avion frappe l’imaginaire des voyageurs qui se font dire que c’est la même eau qui sert à évacuer les toilettes et que certains dépôts de résidus de calcaire pourraient être présent dans les tuyaux, je me dis que ce n’est pas pire que ma bouilloire à la maison qui aurait besoin d’un petit nettoyage au vinaigre blanc... Ou bien même les robinets de nombreuses demeures et institutions publiques québécoises, qui versent de l'eau contaminée avec du plomb. Miam miam. 

    Si les risques pour la santé révèlent plus de la légende urbaine, il existe cependant une bonne raison de choisir de l'eau embouteillée plutôt qu'un breuvage caféiné : vaut mieux rester hydraté tout au long du vol afin de ne pas se sentir comme un petit raisin sec une fois à destination. La caféine risque de vous déshydrater davantage même si elle réchauffe les coeurs et nous aide à rester éveillé pour ne rien manquer du divertissement offert sur les écrans à bord. 

    Boire eau dans l'avion

    GaudiLab/Shutterstock

    Comme nous le rappelle si bien CN Travel, en cas de doutes, usez de votre bon jugement. Si l'eau provient d'une bouteille ou qu'elle a été bouillie, tout devrait bien se passer.

    Si vous voyagez à partir d'un endroit reconnu pour son laxisme au niveau des normes d'hygiène et que cela vous rend craintif, alors ne prenez pas de chance si la peur surpasse les avantages de ce café.

    En général, le plus grand risque est simplement que le café ne goûte pas aussi bon que le latté que vous aimez déguster au bistro du coin. Dites-vous que vous pourrez apprécier celui-ci plus que jamais lors de votre retour au bercail. 

    Annie Dubé par Annie Dubé