Tourisme spatial: quelques projets bien attendus

    En février dernier, le SpaceShipTwo, l'avion suborbital de Virgin Galactic effectuait un nouveau vol d'essai réussi juste à la frontière de l'espace, avec une première passagère à bord! Conçu pour embarquer jusqu’à six passagers pour des vols touristiques, Virgin compte bien atteindre la ''frontière finale'' dans les prochains mois.

    Un aller-retour Terre-Lune?

    Le projet spatial du grand patron d’Amazon, Blue Origin, a pour sa part déjà atteint la limite de l’espace, et devrait inviter un premier passager à bord cette année. Et quel sera le premier arrêt pour bien cette entreprises et plusieurs autres intéressées par l’exploration spatiale? La Lune! Avant d’atteindre Mars, SpaceX, Blue Origin et Virgin Galactic visent en effet d’abord la Lune, question de parfaire leurs techniques avant d'envisager des allers vers Mars.

    Et qui dit technique ou transport vers la Lune, ne dit pas seulement fusée! Une société japonaise compte carrément mettre au point un ascenseur géant. Le projet mené par l’entreprise Obayashi, permettrait à termes d’atteindre la Lune en 7 jours, à l'aide d’un câble de 96 000 km en nanotube de carbone, arrimé à une île artificielle. Une suite de luxe en orbite? Le tourisme spatial ne doit pas seulement se pencher sur les questions de transport. Certaines entreprises travaillent aussi à développer des station spatiales ''hôtelières'' pour vous accueillir dès… 2022!

    L'ascenceur spatial d'Obayashi Corporation

    Projet d'ascenceur orbital d'Obayashi Corporation

    En parallèle, des systèmes de stockage et de ravitaillement devront aussi voir le jour pour soutenir ces projets.

    Prêt pas prêt, on y va?

    Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa a pour sa part déjà son billet avec SpaceX— et compte voyager en direction de la Lune vers 2023 à bord de la Big Falcon Rocket (BFR), accompagné de six à huit artistes. Si vous voulez réserver votre billet, sachez que la Virgin Galactic propose des billets autour de 200 000$, pour passer quelques minutes au-dessus de l'atmosphère terrestre. Finalement, si vous rêvez toujours de vous envoler un peu plus loin tout là-haut, prenez note qu’il vous faudra prévoir quelques mois afin de suivre un entraînement pour être fin prêt au voyage.


    Vous aimerez aussi:

    Les villes à voir en 2019     Les 10 meilleures compagnies aériennes Billets d'avion: 9 conseils pour les acheter à un miniprix
    Meknès compagnie aérienne Payer moins cher

     

    Vanessa Hauguel
    par Vanessa Hauguel