Un voyage au Nicaragua en vue? Voici tout ce que tu dois savoir avant de t'y rendre!

Le Nicaragua est lové entre le Honduras et le Costa Rica. On peut d'ailleurs apercevoir le Costa Rica au loin de plusieurs endroits au Nicaragua.

Le nom Nicaragua signifie « terre de lacs et de volcans ». C'est une destination particulièrement appréciée pour :

  • ses habitants si gentils
  • ses paysages spectaculaires
  • sa nature impressionnante
  • ses volcans
  • ses plages
  • ses lagunes
  • ses forêts nuageuses
  • ses petites villes à l'architecture coloniale, comme Leon et Granada
  • ses belles et nombreuses églises
  • son histoire
  • son écotourisme
  • la facilité avec laquelle on peut s'y déplacer (en autobus, en minibus, en taxi, en bateau...)
  • ses animaux et oiseaux exotiques (singes, tortues de mer, paresseux, toucans...)
  • sa biodiversité
  • et ses activités de plein air.

Nicaragua

Bryce Jackson/Shutterstock

Nicaragua volcan

Roberto Destarac Photo/Shutterstock

Nicaragua

Fotos593/Shutterstock

Le Nicaragua est une destination idéale pour les voyageurs à petit budget.

Personnellement, j'y suis allée pour allier écotourisme et visites de villes avec nuits à l'hôtel. Jj'ai passé une partie de mon séjour avec la famille de l'organisme Village Monde, une entreprise d’innovation sociale ayant comme objectif de favoriser l’essor d’un mode de voyage participant aux retombées dans des villages éloignés.

La grande pauvreté surprend et déchire le coeur, mais il y a des façons d'aider pour ceux qui sont intéressés, en s'engageant comme volontaire.

La monnaie locale est le cordoba, mais le dollar américain est aussi très utilisé.

Le Nicaragua est un petit pays, mais il possède des régions diversifiées possédant des identités propres.

Aucun visa n'est demandé aux voyageurs canadiens. Par contre, on s'assure que notre passeport soit valide 6 mois après la date d'entrée au pays.

L'itinéraire habituel des voyageurs rencontrés sur place comprend :

Les villes de Granada et de Leon pour vivre au rythme des Nicaraguayens. On y découvre la culture, l'architecture coloniale, les rencontres au parque central, les murales de Leon, les églises, les coutumes et les traditions.

Les 2 activités de mon voyage près de Leon :

  1. L'ascension puis la descente du volcan actif Cerro Negro en luge. Un endroit superbe avec ses cratères tout chauds et ses points de vue spectaculaires du sommet.
  2. La petite croisière sur la rivière et dans la forêt de mangroves de la réserve naturelle Isla Juan Venado et la libération des bébés tortues que l'on aide à regagner le Pacifique. Tout simplement magique!

Volcan Cerro Negro Nicaragua

Matyas Rehak/Shutterstock

Près de la ville de Granada : la randonnée guidée dans la forêt nuageuse de la réserve naturelle du volcan Mombacho, le cinquième plus haut volcan au Nicaragua. Aussi, Las Isletas près de Granada: des centaines de petites îles dans le lac Nicaragua que l'on se rend visiter en bateau.

Masaya, San Juan de Oriente et la région des pueblos blancos (anciens villages aux maisons toutes blanches) pour voir les artisans à l'oeuvre, les marchés et la Réserve naturelle Laguna de Apoyo, le plus grand lac de cratère au Nicaragua (pour les activités nautiques et la baignade en eaux dites thérapeutiques).

L'île d'Ometepe pour ses activités de plein air et d'écotourisme, dont les randonnées sur les volcans (dont le redoutable volcan Concepcion), les spas naturels et les circuits en tyrolienne.

San Juan del Sur pour les plages, le surf et la vue sur le port depuis la statue du Jesus de la Miséricorde.

Nicaragua

PixieMe/Shutterstock

Un premier et dernier arrêt à Managua, qui se veut plutôt un endroit où arriver et quitter le pays, mais qui propose tout de même un marché intéressant.

Corn Islands: des lieux réputés pour la plongée sous-marine et la pêche.

Estelli et le nord-ouest pour l'écotourisme, l'agriculture, les forêts et la température plus modérée.

Quelques conseils pratiques

Payer 10$ plus cher pour une chambre avec l'air conditionné vaut amplement la peine, croyez-moi!

Toujours avoir avec soi un drap d'auberge, une serviette de bain et un moustiquaire à mettre autour de son lit, car les insectes sont nombreux et les bâtiments sont généralement à aire ouverte.

On oublie l'eau chaude dans la douche, cela n'existe pratiquement pas.

On ne boit jamais et on ne se brosse pas les dents avec l'eau du robinet.

Il faut parler et aller vers les habitants, ils sont si gentils.

Vous trouverez plus d'informations utiles dans le guide Ulysse du Nicaragua.

Marie Pier Bergeron Chabot / VoyageVoyage.ca