7 avantages de voyager pendant la basse saison

Si la plupart d'entre nous partons en vacances pendant les mêmes périodes de l'année, c'est que ça correspond bien souvent à une nécessité liée au travail ou à l'envie d'avoir une météo clémente. Pourtant, choisir à l'inverse de voyager en basse saison présente de nombreux avantages, en voici 7.

Pour faire des économies

L'avantage principal de voyager pendant la basse saison, c'est de bénéficier de prix avantageux à plusieurs niveaux.

Les billets d'avion sont beaucoup plus abordables quand on ne voyage pas en haute saison. Les compagnies aériennes doivent en effet remplir leurs vols et c'est le principe de l'offre et de la demande qui prévaut et permet d'avoir son siège pour un prix beaucoup plus agréable pour le porte-monnaie.

L'hébergement est aussi un secteur qui conditionne ses prix en fonction de l'affluence et il est non seulement facile d'obtenir des prix plus avantageux en basse saison, mais aussi d'avoir une marge de négociation dans certains établissements.

Dans beaucoup de pays, les restaurateurs baissent leurs prix quand vient la basse saison et que les touristes se font plus rares. Le prix est un des arguments principaux qui motive le choix d'un resto, donc un effort est fait et l'on peut se mettre à table sans trop vider son compte en banque.

Pour avoir la paix

On le sait bien, visiter un pays pendant la haute saison peut être une expérience assez pénible merci! On fait la queue des heures pour accéder aux monuments principaux, on a dans le cadre de toutes ses photos une horde d'autres touristes qui les gâchent 1 fois sur 2.

En basse saison, on vit le voyage et la découverte avec beaucoup plus de sérénité. On prend son temps et on n'a pas ce sentiment d'oppression quand on arrive aux incontournables du pays ou de la ville. En d'autres termes : on a la sainte paix!


10 destinations au taux de change avantageux


Pour prendre son temps

Quand on est en basse saison, on peut prendre le temps et ça se ressent aussi dans le rythme de certaines excursions guidées.

En effet, les guides ont souvent des groupes plus petits, ils peuvent donc répondre plus facilement aux questions, s'attarder plus longuement sur tel monument, en voir plus parce que le groupe est plus mobile.

Au marché publique, les vendeurs auront par exemple plus de temps pour vous parler en basse saison que si c'est en pleine affluence et que 18 autres touristes attendent leur tour derrière vous.

Pour être plus détendu

C'est humain, quand on a autour de soi des dizaines, des centaines, voire des milliers de personnes, on peut avoir tendance à se stresser, à être un peu oppressé. C'est à la fois vrai pour les touristes, mais aussi pour la population locale.

En basse saison, la faible influence a souvent un impact direct sur le degré de détente de tout le monde. Moins de foule, moins de bruit... plus de zen!

Pour se surclasser

La basse saison permet de bénéficier de prix plus petits, on fait des économies et c'est très bien. Mais certains touristes choisissent une autre stratégie : celle du surclassement. Ils profitent de cette baisse de prix pour s'offrir des chambres et des restaurants plus luxueux ou prennent des sièges d'avion avec plus d'options.

Ils dépenseront au final autant que d'autres touristes en haute saison, mais auront vécu une expérience beaucoup plus haut de gamme.


Économiser pour voyager


Pour rencontrer les gens

Quand on est en grosse période d'affluence touristique, il est difficile d'aller à la rencontre des vrais gens, de la population locale qui est très sollicitée. C'est beaucoup moins le cas en basse saison, les locaux sont plus disponibles pour faire connaissance.

Pour des activités spécifiques

La saison pendant laquelle il fait le plus chaud dans un pays et qui est souvent considérée comme la haute saison, celle où les touristes affluent ne sera pas forcément la meilleure saison pour faire du surf, de la planche à voile ou de la pêche en mer.

Il est ainsi parfois préférable de pratiquer certaines activités en période creuse.