Colima: le secret le mieux gardé du Mexique

Office du Tourisme de Colima

Il est vrai que quand on pense au Mexique, les villes qui viennent spontanément en tête sont plutôt Mexico, Acapulco, Playa del Carmen ou la très fréquentée Cancún. Pourtant, il existe d'autres destinations qui méritent le détour, comme autant de secrets bien gardés, c'est le cas de la ville de Colima.


C'est à 50 kilomètres de la côte pacifique que l'on trouve cette ville mexicaine, dans l'état du même nom, un des plus petit du pays. Colima, surnommée la « Ville des palmiers » est reconnue pour être une des villes les plus sécuritaires du pays.

Petit paradis de la nature

 

Une photo publiée par Cecilia (@ceciliagabri) le


Colima est un véritable petit paradis en ce qui concerne la faune et la flore. C'est ici que l'on trouve notamment la Réserve de la Biosphère de la Sierra de Manantlan qui figure sur la liste du réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO.

La destination est également connue pour ses 472 espèces différentes d’oiseaux qu'on y trouve. La flore est également fascinante : pas moins de 2 900 espèces de fleurs, dont 160 variétés d’orchidées. Les ornithologues et amateurs de beautés naturelles ont de quoi voir.

Destination sportive

Colima

Office du Tourisme de Colima

Un autre point fort de Colima, ce sont les activités sportives qu'on peut y pratiquer : plongée libre, plongée sous-marine, pêche en haute mer, escalade, randonnée, deltaplane, parapente, kayak de mer et de rivière, descente de canyon, ascension de volcan, entre autres.

C'est aussi un « spot » très prisé des surfeurs qui se donnent aussi rendez-vous près de Tecoman pour glisser sur des vagues pouvant atteindre10 mètres de hauteur.


Choix de l'éditeur


Duo volcanique

 

Une photo publiée par Agus Rechy (@agrechy) le


Colima est aussi réputée pour le duo de volcans Nevado de Colima (4 240 m) et Fuego de Colima (3 850 m). Le majestueux volcan Fuego de Colima s'observe de loin (il est toujours en activité).

Nevado de Colima est quant à lui un volcan inactif qui permet aux marcheurs de traverser les villages, d’observer des oiseaux exotiques et de visiter une plantation de café. Les points de vue qu'on a sur la vallée sont de toute beauté.

Pour l'archéologie

Grâce aux vestiges de la période précolombienne, Colima est une place où l'archéologie est très développée. Les sites d'El Chanal et de La Campana, habités entre 1400 ans et 1100 ans avant J.-C., sont à découvrir.

Petites pyramides anciennes, temples et terrains où se déroulaient des jeux de balles sont au programme des visites. L'avantage, c'est que, comme la destination n'est pas encore assaillie par trop de touristes, la visite reste agréable.

S'y rendre

De Montréal, plusieurs compagnies aériennes offrent un vol direct vers la ville de Mexico; un vol intérieur mène ensuite vers Manzanillo ou la ville de Colima en moins d’une heure.