Conduire en Australie: mode d'emploi

Eagle Bay en Australie (Western Australia)

S'il y a bien un pays qui est idéal pour faire un road trip, c'est bien l'Australie. Le pays est immense, et son réseau de routes est très bon, mais avant de vous lancer, il y a plusieurs choses à savoir en ce qui concerne la conduite en Australie.

Le permis de conduire

Pour pouvoir conduire en Australie, vous devrez être en possession d'un permis de conduire international et de votre permis de conduire national. Si ce n'est pas le cas, vous ne pourrez pas louer de voiture et visiter le pays en bus peut être vraiment fun, mais c'est un autre état d'esprit dirons-nous.

Visitez CAA-Québec pour savoir comment vous procurer le permis international et ne faites pas les démarches à la dernière minute si la demande se fait par la poste.

Tout le monde à gauche

Une des principales particularités de la conduite en Australie, c'est que l'on roule à gauche! Ce n'est pas une mince affaire quand on est habitué depuis toujours de conduire à droite et il faut un temps d'adaptation au début et redoubler de prudence les premières journées.

Mais pas de panique non plus, très vite on prend l'habitude et tout se passe bien avec un peu de concentration. Il faut juste changer ses habitudes. Les dépassements par exemple se font par la droite. Et vous devrez faire attention également à des choses très typiques de l'Australie : la traversée de kangourous par exemple.

Road trip entre amies

Crédit photo: Weheartit.com / @NatasjaGoo

La vitesse

Vous avez 2 chiffres à retenir en ce qui concerne la vitesse : 50 et 110. Quand vous roulez en ville, vous ne devez pas dépasser 50 km/h et quand vous êtes sur une autoroute, c'est à 110 km/h maximum que vous pourrez rouler.

Sachez qu'il existe certaines routes dans le Northern Territory où la vitesse est limitée à 130 km/h maximum. Respectez bien ces limitations car les amendes pour dépassement sont courantes en Australie et les radars sont très nombreux sur les routes.

 

Parking australie

Le stationnement

Pour stationner en ville, il faut utiliser les horodateurs. Comme au Québec, il faut bien lire les panneaux de stationnement et les comprendre avant de laisser sa voiture, ils peuvent parfois contenir beaucoup d'information.

Pour vous familiariser avec les panneaux, on vous conseille d'aller faire un tour sur ce site, qui rappelle les règles en la matières (site en Anglais).

L'alcoolémie

La règlementation en ce qui concerne l’alcool dépend de l'âge du conducteur. En effet pour un conducteur de 18 à 21 ans, la tolérance est de 0 alors que pour ceux qui ont plus de 21 ans, la limite légale se situe à 0,5 g/l de sang. 

La loi est très stricte en ce qui concerne l'ivresse au volant, donc ne prenez aucun risque et si vous buvez, ne conduisez pas!

 

Une photo publiée par Sonn🎧off (@sonofff) le

Les contraventions

Si vous ne respectez pas la loi australienne en ce qui concerne la conduite, cela pourra vous coûter cher. La facture pourra êtres salée, que ce soit pour une conduite en état d'ivresse ou pour des dépassements de vitesse:

  • Entre 1 et 10 km/h de plus, 2 points en moins: 150 $ d’amende
  • Entre 10 et 20 km/h, 3 points en moins: 330 $ d’amende
  • Entre 20 et 30 km/h, 5 points en moins: 670 $ d’amende
  • Entre 30 et 45 km/h, 7 points en moins: 800 $ d’amende
  • Supérieur a 45 km/h, 9 points en moins: 900 $ d’amende

La suspension d'un permis intervient après avoir perdu 12 points cumulés ou plus. Vous risquez également une suspension de permis immédiate dans le cas d'une perte de 6 points en une seule infraction.

Chaque État possède sa propre réglementation, alors renseignez-vous en fonction de là où vous irez. Et si vous voulez vous lancer dans un road trip, voici quelques conseils.

Sources: Roads & Maritime / Travel Wheels

VV_AustralieGP_Articles